Sélectionner une page

De plus en plus de sportifs se posent les questions suivantes, à savoir de quoi il s’agit ? À quoi sert-il ? Comment déterminer son poids de forme ? Plein de questions à ce sujet pour en savoir plus.

C’est notamment le cas d’un des sportifs qui me suit sur les réseaux sociaux, celui-ci m’a clairement demandé à savoir de quoi il s’agit. C’est pourquoi, dans cet article je vais y répondre, afin que plus aucun d’entre vous ne soit dans le flou total à propos de ce sujet, qui en réalité est un facteur déterminant au niveau de vos résultats et de vos performances.

 

Ne pas confondre poids idéal et poids de forme

L’un est axé sur la vie quotidienne avec des estimations de poids pour chacun d’entre nous, sportifs comme non sportifs, peu importe votre quotidien, vos activités physiques durant vos journées ou autre, tandis que l’autre est axé uniquement sur la pratique sportive avec un poids selon lequel vous êtes en forme et une condition physique sous laquelle vous êtes performant.

 

Poids idéal

Voici le premier indicateur que nous allons découvrir, celui-ci s’adresse clairement à toutes et à tous, que vous soyez sportif ou non.

  • Estimation du poids que l’on devrait peser en fonction de notre taille
  • Destiné aux personnes lambda, du quotidien sans critères spécifiques
  • En lien avec l’IMC, en se focalisant sur l’indicateur : « corpulence normale »

Voici quelques exemples pour illustrer les poids idéals des femmes ainsi que des hommes en fonction de leur taille :

  • 1 femme de 1m50 : 50kg
  • 1 femme de 1m60 : 56kg
  • 1 femme de 1m70 : 62kg

 

  • 1 homme de 1m60 : 58kg
  • 1homme de 1m70 : 65kg
  • 1 homme de 1m80 : 72kg

En dessous de ces estimations, la personne est considérée comme plus ou moins « maigre » en fonction de l’écart entre le poids conseillé et le poids réel.

Au-dessus de ces estimations, la personne est considérée comme plus ou moins en « surpoids » en fonction de l’écart encore une fois, entre le poids conseillé et le poids réel.

 

Poids de forme

Voici celui qui nous intéresse le plus, étant donné qu’en tant que sportif, il faut se baser sur ses performances et ses résultats en premier.

  • Poids auquel nous sommes le plus performant, où l’on se sent à l’aise
  • Poids où l’on est clairement en pleine forme
  • Indicateur destiné spécifiquement aux sportifs peu importe le niveau
  • Les capacités sont au meilleur niveau

Le poids du sportif en kg ne veut rien dire pour cet indicateur, le plus important, c’est le ressenti et les résultats. N’oubliez pas que vous devez être concentré sur vos entrainements, vos efforts ainsi que vos performances et non pas uniquement sur votre poids en vous disant « oh non c’est trop » ou « oh non ce n’est pas assez » … En voici la preuve avec des exemples de sportifs.

Bien entendu, pour que le poids de forme soit fiable, la forme du sportif se doit d’être athlétique et travaillée.

  • Football, dans ce sport il arrive souvent de trouver des joueurs mesurant 1m80 pour 68kg, ceux-ci seraient considérés comme « maigres » si l’on se basait sur le poids idéal, cependant ils sont performants et répondent aux attentes de leur sport ainsi que de leur poste.
  • Basketball, de même pour ce sport, certains joueurs mesurent 2m pour 80kg et sont considérés comme « maigres » selon le poids idéal, alors qu’ils sont très performants et en bonne santé.
  • Football américain, maintenant voici un sport où l’on peut rencontrer des joueurs aux physiques impressionnants, mesurant 1m80 pour 100kg, ceux-ci seraient considérés comme « obèses » alors que dans leur sport, ils sont performants, en bonne santé et en pleine forme …

Vous pouvez donc comprendre maintenant, que le poids de forme est tout simplement celui auquel vous êtes le plus à l’aise et le plus performant, à condition d’être sportif de façon régulière pour rester en bonne santé.

poids de forme au sport avec une balance

Comment le définir

Il n’y a pas de calculs précis, ou de sciences pour définir son poids de forme. Mais il existe une technique, toute simple, uniquement en fonction du ressenti et des résultats sportifs.

Voici une liste des questions à vous poser à vous-même pour savoir si oui ou non vous êtes à votre poids de forme :

  • Est-ce que j’ai de bons résultats avec ma forme actuelle ? Fiez-vous à vos performances ainsi qu’à votre progression pour y répondre.
  • Est-ce que je me sens bien et à l’aise physiquement ? Fiez-vous à votre ressenti personnel, voyez si vous avez des douleurs spécifiques, ou des gênes que vous n’aviez pas auparavant.
  • Ma condition physique et mes capacités physiques répondent aux besoins et aux attentes de mon sport et/ou de mon poste ?
  • Qu’en penserait mon environnement, suis-je mieux qu’avant ? Ou l’inverse ? Un regard de l’extérieur n’est jamais de refus, choisissez les bonnes personnes pour avoir des réponses de qualité.

Sachez que le poids de forme est très personnel, ne vous comparez pas aux autres, car cela dépend de plein de facteurs, comme : votre sport, l’intensité, vos habitudes, vos objectifs, votre quotidien, votre génétique, votre passé, vos blessures

 

La formule à retenir

  • Performances = bon poids de forme
  • Mauvaises performances = mauvais poids de forme (pas tout le temps)

Sachez également une chose, c’est que « vous êtes la seule personne qui puisse définir votre poids de forme c’est uniquement vous », car vous êtes la personne qui vous connaît le mieux, vous connaissez vos performances du passé, vous connaissez votre corps parfaitement et vous maitrisez votre mode de vie.

 

Les signes d’un mauvais poids de forme

Afin de vous guider au maximum et du mieux possible, voici une liste des différents indicateurs et signaux d’alarme les plus fréquents :

  • Apparition de la fatigue musculaire rapide
  • Essoufflement plus rapide que d’habitude
  • Apparition de douleurs articulaires (lors d’une prise de poids)

 

Peut-il évoluer ?

Le poids de forme évolue bel et bien, dans les deux sens. D’un côté en bien, vous serez alors plus performant, plus à l’aise et aurez de meilleurs résultats. Mais il peut, d’un autre côté évoluer vers le bas, avec une baisse des performances, des sensations moins intéressantes et cela peut même engendrer une perte de confiance en soi.

Pour s’améliorer et continuer d’avoir un bon poids de forme, il vous suffit de vous entraîner intelligemment, en fonction des attentes et des besoins du sport en question. Par exemple, si vous jouer au foot, entraînez-vous sur les axes importants et ne cherchez pas à vous entraîner comme un bodybuilder …

Un dernier conseil, brûler les graisses vous permettra de retirer du poids supplémentaire inutile, car à part vous ralentir, cela ne vous sert à rien.

 

Pour les plus motivés

Pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin, je vous propose d’accéder à une série de 4 vidéos 100% gratuites et privées, créées par moi-même, pour vous permettre de bénéficier d’un accompagnement en ligne. Au programme de celles-ci, des conseils, des méthodes et des techniques à mettre en place instantanément sur l’hygiène de vie, la récupération, l’alimentation et le mental du sportif, de quoi aller encore plus loin. Voici le lien de cette série exclusive, ne ratez pas cette occasion d’obtenir des conseils de qualité pour progresser, je vous donne rendez-vous de l’autre côté.

 

Les articles complémentaires :

  1. Les effets néfastes de l’addiction au tabac dans le sport
  2. 3 mauvaises habitudes à bannir de votre quotidien
  3. Comment allier vie quotidienne et sport ?