Sélectionner une page

Faire de la musculation et plus particulièrement prendre de la masse musculaire est une tâche relativement compliquée et demandant beaucoup de discipline sur l’alimentation. C’est pourquoi, on conseille fortement aux sportifs de consommer des protéines en poudre diluées dans un shaker de sorte à se faciliter la tâche et avoir une source de protéines à porter de main, rapidement assimilable. Ce conseil est plutôt intéressant, cependant il y a une question qui revient souvent au sujet des shakers de protéines : « Quel est le meilleur moment de la journée pour prendre son shaker ? ». Justement ce sera le sujet de cet article aujourd’hui.

Avant toute chose je vous conseille fortement pour celles et ceux qui ne l’aurez pas vu, d’aller voir ma vidéo sur les protéines en poudre, de sorte à en savoir plus et ne pas être largué. 

Moi-même, à l’heure où je vous écris, je suis dans l’optique de développer ma masse musculaire et pour être transparent avec vous, je consomme des compléments alimentaires notamment des protéines en poudre. Pendant un long moment j’ai été comme vous à me demander quel serait le meilleur moment pour les consommer à la dizaine de minutes près pour pouvoir « prendre en masse plus rapidement et en plus grosse quantité » (tout le monde veut tout rapidement de nos jours).

Voyons donc ensemble quel est le meilleur moment de la journée … ou même voyons ensemble s’il existe réellement un moment idéal ou non valable pour chacun d’entre nous.

shaker de protéines après un entrainement

Shaker de protéines : obligatoire ou non au quotidien ?

Avant toute chose, je pense à mon sens qu’il est important de répondre à une question en rapport avec le sujet du jour, à savoir « est-ce qu’il faut obligatoirement prendre un shaker de protéines par jour ? ». La réponse est non bien entendu, parce que tout simplement, les protéines en poudre sont des compléments alimentaires ayant pour objectif d’aider  à atteindre les objectifs caloriques au quotidien, que l’on peut très bien attendre sans avoir à consommer des compléments alimentaires. Ne voyez donc pas une obligation au quotidien de consommer un shaker de protéines, celui-ci peut notamment très bien être remplacé par une collation riche en protéines.

L’utilité du shaker de protéines :

L’utilité principale du shaker, c’est que celui-ci vous permet d’avoir un apport en protéines de qualité, rapidement et facilement à porter de main, notamment si vous savez que vous n’allez pas manger avant un très long moment, si vous êtes par exemple en déplacement pour diverses raisons, si votre métier vous empêche de manger à certains moments de la journée etc … avoir ce complément sur la main sera intéressant pour vous assurer de ne pas être en carence de protéines.

Les différents moments possibles :

Petit déjeuner :

Commencer la journée en consommant directement son shaker de protéines n’est pas vraiment la meilleure des idées possibles … Le matin au petit déjeuner rien de tel que d’opter pour un bon repas riche et solide de sorte à tenir jusqu’au déjeuner. En plus de ça, la plupart du temps on est chez soi, en se levant 10/15mn on a largement le temps de se faire un bon petit déjeuner avec sa source de glucides, sa source de protéines, son produit céréalier et sa boisson.

Collation 10h :

À cet instant de la journée, il peut être intéressant de consommer une source de protéines (mais également de glucides), cependant, il est encore trop tôt dans la journée pour savoir si l’on atteindra ses besoins énergétiques plus ou moins facilement. Donc encore une fois, il est plus judicieux de consommer une collation solide, comme par exemple un fruit frais avec des oléagineux, ou bien par exemple un sandwich fait maison à base de pain de mie complet de blanc de poulet.

Directement avant l’entrainement :

Avant une séance, que pensez-vous qu’il est le mieux de consommer : des glucides ou des protéines ? D’un côté on retrouve un carburant et d’un autre côté on retrouve un nutriment ayant pour objectif de réparer et reconstruire le muscle. Il est donc plus judicieux de consommer en priorité des glucides avant un entrainement. Le shaker de protéines attendra encore un peu avant d’être consommé.

Directement après l’entrainement :

Nous voici maintenant à un fameux moment, cela fait des années qu’on conseille aux sportifs de consommer leur shaker de protéines instantanément après leur séance de musculation, quitte à privilégier le shaker à la douche. Il y aurait grâce au shaker de protéines et la fenêtre anabolique, la possibilité de stopper le catabolisme provoqué par la séance et ainsi pouvoir prendre de la masse plus rapidement et plus facilement grâce au fameux shaker d’après la séance. En soi, il s’agit d’un moment assez stratégique, cependant il ne faut pas croire qu’il s’agit du meilleur moment de la journée où l’on pourra construire des tonnes et des tonnes de muscle à la longue avec cette méthode.

Car tout va dépendre également et surtout même, de l’heure à laquelle vous allez vous entrainer, si vous êtes quelqu’un qui s’entraine tard par exemple, il serait plus judicieux de directement par la suite rentrer chez vous et consommer votre diner qui sera bien plus nutritif qu’un simple shaker de protéines.

Avant de se coucher :

Pour ce moment de la journée, l’heure est au bilan, tout va dépendre en réalité d’où vous vous situez d’un point de vue apports caloriques. C’est à ce moment que vous pourrez consommer une collation pour gratter les quelques calories qu’il vous manque. Avec la possibilité de devoir consommer des protéines de sorte à éviter la carence. De ce fait, il est possible de pouvoir consommer un shaker de protéines le soir avant d’aller se coucher, à condition d’en avoir besoin bien entendu, en guise de collation du soir.

Dans ce cas, il est également conseillé de consommer en priorité de la caséine, car celle-ci est assimilée plus longtemps par l’organisme et permet d’avoir un apport lissé sur la durée.

Le moment parfait ?

Vous allez alors me dire : « mais Quentin, c’est bien beau de nous énumérer les moments de la journée , mais lequel est le MEILLEUR ? ». Je vais vous dire que globalement, il n’y a pas réellement de moment plus important que d’autre. Le plus important ça va être de consommer votre shaker de protéines si premièrement vous avez besoin et deuxièmement, en fonction de l’avancé de la consommation en apports caloriques ainsi que de votre quotidien (les contraintes).

Penser qu’il existe un moment sur lequel tout miser serait une grosse erreur de votre part, le plus importante c’est d’atteindre vos besoins en apports de protéines sur la journée. Si vous devez consommer 150g, consommer les 150g et ne pensez pas qu’en prenant votre shaker tout de suite après votre entrainement, cela vous permettra d’éponger les carences. Le processus de construction de la masse musculaire se fait sur le long terme et pas uniquement par exemple uniquement les deux heures à la suite d’un entrainement, ou bien durant la nuit … Nous construisons du muscle matin, midi, soir et la nuit pendant qu’on dort. Assurez-vous de combler vos besoins et de lisser sur la journée vos apports caloriques et en protéines (20 à 40g par repas en moyenne).

Gardez donc cette « cartouche » qu’est le shaker de protéines, en guise de dernier recours au cas où malheureusement (ne stressez pas) vous seriez en manque de protéines, ne voyez pas celui-ci comme le saint grâle. Mais en aucun cas je suis en train de vous dissuader de consommer des protéines en poudre et même tout type de compléments alimentaires, je trouve à mon sens que ce sont d’excellentes alternatives quand on en a vraiment besoin et que ceux-ci sont de qualité.

Pour conclure

Et pour les plus motivés je vous propose de profiter de deux ebooks offerts que nous avons créé, afin de vous apporter plus de connaissances sur les exercices aux poids du corps ou bien en salle de musculation, à savoir les méthodes d’exécution, les variantes et des séances types pour tous les niveaux.

Les articles complémentaires :

  1. Comment savoir quelle quantité de calories consommer en tant que sportif ?
  2. Qu’est-ce qu’une bonne collation pour un sportif ?
  3. 6 idées de collation : prise de masse